Le défi des bâtisseurs.

Partie 1 : la nef

Étymologiquement, le mot nef signifie “navire”. À partir du XIIème siècle, l'augmentation de la population des villes amène à bâtir ces immenses vaisseaux de pierre, très spectaculaires, qui sont censés pouvoir accueillir tous les fidèles lors des célébrations et des offices.

Construire des édifices aussi importants, c'est aussi une manière pour les évêques d'affirmer leur puissance religieuse et spirituelle. La nef est la partie d'une église allant du portail (entrée de l'édifice) à la croisée du transept, devant le choeur, et qui est comprise entre les deux murs latéraux.

Celle de la cathédrale de Strasbourg est large de plus de 16 mètres et s'élève à près de 32 mètres du sol. Elle contient une riche collection de vitraux répartie sur trois niveaux.

Extrait du film « Le défi des Bâtisseurs » de Marc Jampolsky