Le défi des bâtisseurs.

Portrait de Maître d'Œuvre : 4 - Klaus de Lohre

Klaus de Lohre fut le dirigeant du chantier de la cathédrale de Strasbourg pour la très courte période de 1397 à 1399.

Le nom « de Lohre » pourrait indiquer qu'il vient des environs de la ville de « Lahr » qui se trouve au sud du land de Bade, près de Fribourg. Il est certainement issu de l'entourage des Parler.

Durant la période de son activité, un conflit éclate entre la ville de Strasbourg et le clergé. Accusée de détournements de fonds par ce dernier, la ville licencie en 1399 toute l'équipe mise en place pour les travaux de direction du chantier, dont le maître d'oeuvre lui-même. Celui-ci semblait incapable de se situer à la hauteur de l'édifice dont il avait la charge.

Klaus de Lohre est-il effectivement impliqué dans le détournement des fonds de l'Oeuvre Notre-Dame ? Ce qui est sûr, c'est que celle-ci, en se débarrassant de l'architecte, a reconnu en lui sans nul doute une partie de ses faiblesses. Mais Klaus de Lohre aura eu tout de même le temps d'achever la construction du beffroi.

L'architecte décède probablement en 1420.