Le défi des bâtisseurs.

Portrait de Maître d'Œuvre : 5 - Ulrich d'Ensingen

Ulrich d'Ensingen, maître d'oeuvre à Strasbourg de 1399 à 1419, est sans doute le plus célèbre architecte du gothique tardif en Allemagne. Sa famille a joué un rôle important dans l'Histoire de l'art à une échelle européenne et il possède une connaissance très approfondie de l'architecture parlérienne.

Né dans les années 1350 en Souabe, Ulrich d'Ensingen devient directeur du chantier d'Ulm en 1392. Il s'adapte alors aux conditions que les commanditaires lui imposent et il acquiert très vite un statut d'idole dans la ville. Sa réputation le précède à Milan qui cherche un nouveau directeur de chantier. Il n'hésite pas à offrir ses services, mais l'expérience sur place tourne court car Ulrich ne parvient pas à se mettre d'accord sur des détails de construction avec les représentants de la ville. Il finira par abandonner le poste. Ulrich revient alors à Ulm où il dirige en parallèle le chantier d’Esslingen, développant ainsi ses talents de constructeur de tours, dont il se fera une spécialité.

En 1399 on l'appelle à Strasbourg. C'est ici qu'il fera la preuve de son grand talent et de son individualisme. Il travaille avec passion sur les dessins de la tour octogonale et parvient à diriger sa construction jusqu'à l'année de sa mort, en 1419. Il cède alors le chantier d'Ulm à son beau-fils Hans Kuhn, un jeune tailleur de pierre que sa fille avait épousé là.

A Strasbourg c'est Jean Hültz, son ancien parlier, qui va prendre sa succession.